Les relations entre les enseignants et les parents : premières étapes d’intervention d’un Laboratoire du Changement

                                                        

Articles de revue

Contributors: 
Publication status: 
2015, 15 octobre
Journal name: 
CRI_SAS International Journal/Revue internationale du CRIRES: innover dans la tradition de Vygotsky
Volume: 
3
Issue: 
1
Page range: 
20-34
ISSN: 
2291-6717
Abstract: 
La présente recherche intervention vise à illustrer les premières étapes du processus d’un Laboratoire du Changement, une méthode de recherche et d’intervention formative et encore peu connue au Québec, appliquée ici dans le contexte des relations enseignants-parents. Nous désirons mettre à profit cette méthode dans un contexte de réforme curriculaire difficile. L’objet ultime du Laboratoire du Changement est de promouvoir la participation parentale au suivi scolaire par l’entremise de l’amélioration des relations entre les enseignants et les parents. Les études réalisées depuis quelques décennies montrent les bénéfices associés à des relations enseignants-parents positives et collaboratrices pour la réussite scolaire. De ces relations émergent des zones de tensions exprimées sous la forme de manifestations discursives de contradictions. À la lumière de la théorie de l’activité et de la méthode du Laboratoire du Changement, l’analyse de deux premières rencontres réunissant neuf participants a mené à l’identification des contradictions primaires à chacun des pôles du triangle de l’activité. Celles-ci ont trait surtout à la volonté ou non de favoriser une plus grande participation parentale (objet), à des communications parfois ambiguës (outil), à des attentes irréalistes de certains parents à l’égard de rétroactions attendues de la part des enseignants (division du travail), à des façons de faire qui ne respectent pas les règles de fonctionnement de l’école, au caractère individualiste des rapports de certains parents avec les enseignants et de certains services offerts par des professionnels uniquement pendant les heures de classe (communauté). Cette analyse dialectique réalisée par les chercheurs a ainsi permis d’identifier les problèmes rencontrés et d’en discuter avec les participants. Les résultats de l’analyse des manifestations de ces contradictions seront réinvestis à titre de données miroir dans une phase ultérieure du Laboratoire du changement afin d’outrepasser ces problèmes et de s’engager dans une comodélisation d’une nouvelle forme de relation entre les enseignants et les parents.
Exercice annuel: 
2015-2016
Collaboration chercheurs: 
(**)