Recension de l’ouvrage Sept ans de vie professionnelle des jeunes: entre oppotunités et contraintes

                                                        

Articles de revue

Contributors: 
Publication status: 
2019
Journal name: 
Revue Relations Industrielles / Industrial Relations
Volume: 
74
Issue: 
4
Page range: 
809-811
ISSN: 
1703-8138
DOI: 
https://doi.org/10.7202/1066835ar
Abstract: 
Alors que le nombre d’emplois est en progression depuis plusieurs années au Québec et au Canada, et que le taux de chômage chez les jeunes (15-24 ans) se situe à son niveau le plus bas depuis la compilation de données comparables en 1976, la pénurie de main-d’oeuvre dans de nombreuses régions et secteurs d’activité retient davantage l’attention que les contraintes à l’insertion professionnelle des jeunes. On aurait pourtant tort de négliger les leçons qu’il est possible de tirer des analyses de l’effet des cycles économiques sur cette population historiquement toujours plus sensible que les autres à la conjoncture, car même si la situation est actuellement favorable dans l’ensemble, certains sous-groupes, notamment les jeunes autochtones et ceux issus de l’immigration, éprouvent toujours des difficultés. De plus, l’Histoire a bien montré que l’incertitude relative à une prochaine crise de l’emploi ne porte pas tant sur sa possibilité que sur le moment où elle surviendra. C’est justement la tâche à laquelle s’attelle cet ouvrage qui regroupe des contributions d’économistes, de sociologues, de démographes et de statisticiens autour d’un dispositif d’enquête longitudinale d’une grande richesse visant à porter un regard étendu sur les parcours d’entrée des jeunes dans la vie active. Les « sept ans de vie professionnelle » qui font l’objet des analyses se déploient sur un fond d’importantes difficultés du marché de l’emploi marqué par un contexte de faible croissance économique et de pénurie d’embauches qui a caractérisé la France des années 2004 à 2011.
Exercice annuel: 
2019-2020