Intégrer l'oral au cours de science et technologie au secondaire

                                                        

Articles de revue

Contributors: 
Publication status: 
2017, février
Journal name: 
Spectre
Volume: 
46
Issue: 
2
Page range: 
26-28
ISSN: 
0700-852X
Abstract: 
Au secondaire québécois, le cours de science et technologie exige des élèves qu’ils mobilisent des habiletés de haut niveau cognitif telles que faire des inférences, identi er l’idée principale d’un texte et en extraire des détails importants a n de les réinvestir dans les tâches à réaliser (produire un rapport de laboratoire, analyser un objet technique, équilibrer des formules chimiques, comprendre la conductibilité électrique, etc.). Des recensions d’écrits et des métaanalyses des 30 dernières années qui traitent des dif cultés en lecture et en écriture dans les différentes disciplines (Graham & Harris, 2009; Kaldenberg, Watt & Therrien, 2015; Scammacca, Roberts, Vaughn & Stuebing, 2015) mettent de l’avant le fait que des lacunes importantes sont présentes chez de nombreux élèves du secondaire et que ces dernières peuvent expliquer, en partie, certains échecs dans des disciplines autres que le français. Il appert que le décodage, la reconnaissance des mots et le peu de connaissances antérieures des élèves freinent leur capacité à pro ter pleinement d’un enseignement disciplinaire comme celui du cours de science et technologie et rendent complexe la construction de sens nécessaire à la démarche scienti que qu’ils doivent développer.
Exercice annuel: 
2016-2017