Entre le biographique et le curriculaire, l'apprentissage tout au long de la vie

                                                        

Articles de revue

Contributors: 
Publication status: 
2010
Journal name: 
Éducation et francophonie
Volume: 
38
Issue: 
1
Page range: 
1-10
ISSN: 
0849-1089, 1916-8659
DOI: 
https://doi.org/10.7202/039976ar
Abstract: 
Alors que l’éducation a longtemps été vue comme le propre de l’enfance, on reconnaît maintenant sa pertinence à toutes les étapes de la vie, du berceau à la tombe, du préscolaire à l’université du troisième âge en passant par la formation en milieu de travail, l’éducation populaire et les multiples entrées et sorties des systèmes scolaires. Les années 1990 ont vu émerger et s’imposer à l’échelle internationale la notion d’éducation tout au long de la vie proposée par la Commission internationale sur l’éducation pour le 21esiècle de l’UNESCO (Delors, 1996). Au Québec, par exemple, la politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue adoptée en 2002 s’inscrit explicitement dans ce courant. Cette perspective situe l’éducation dans une perspective large, participant de lieux et de domaines de vie multiples, en la situant au cœur du développement des personnes et des communautés (Bélisle et Bourdon, 2006).
Exercice annuel: 
2010-2011