Temps de rencontre et rencontre de temporalités: L’intervention auprès de jeunes adultes marginalisés comme médiation des temporalités institutionnelles et individuelles

                                                        

Articles de revue

Contributors: 
Publication status: 
2005
Journal name: 
Lien social et politiques
Issue: 
54
Page range: 
173-184
ISSN: 
1204-3206, 1703-9665
DOI: 
https://doi.org/10.7202/012869ar
Abstract: 
En contexte d’intervention sociale, l’articulation des différentes temporalités de l’institution et des individus (demandeurs de service ou intervenants) peut être un puissant révélateur des interactions, négociations et adaptations locales qui colorent l’effet des politiques publiques, particulièrement chez les fractions marginalisées de la population. L’étude d’un dispositif de formation destiné à de jeunes adultes faiblement scolarisés, vivant ou ayant vécu dans la rue, et ayant pour la plupart cumulé des expériences difficiles avec l’école et un rapport tendu à l’autorité, a permis d’identifier les temporalités des différents acteurs et les défis de leur articulation, dans la perspective de la reconstruction d’un rapport fécond avec l’apprentissage et la société. Dans l’ensemble, on remarque que les temporalités des apprenantes et apprenants se situent dans le registre de l’immédiat, alors que la structure et le discours institutionnel sont tournés sur l’avenir et le parcours vers l’emploi. Pour l’intervention, le défi est alors de travailler à la fois dans l’immédiateté, pour soutenir l’engagement, et sur la durée, pour susciter l’appropriation d’une perspective de long terme et la mise en perspective des obstacles immédiats à l’insertion.
Exercice annuel: 
2005-2006