La maternelle 4 ans au Québec : pour y faire quoi?

                                                        

Questions du CRIRES entourant le projet de loi 23

Le développement global de l'enfant

Cet enfant, qui est-il, comment se développe-t-il et comment apprend-il? Ces trois questions-clés guideront-elles la réflexion entourant la maternelle 4 ans à temps plein en milieu défavorisé qu'une loi québécoise (Loi 23) pourrait très bientôt rendre effective?

La qualité de l'environnement éducatif

Cet environnement saura-t-il répondre aux besoins des enfants en matière d'apprentissage et de développement global (dimensions motrice et psychomotrice, sociale, langagière, cognitive, affective et morale)? Pour y arriver, le ratio adulte/enfants, qui est de 1/10 dans les CPE comparativement à celui de 1/18 annoncé dans le projet de loi, importera.

La formation

Les programmes universitaires de formation sont présentement fort chargés, ce qui laisse déjà peu de place à l'éducation préscolaire. Qu'adviendra-t-il de la préparation au travail professionnel de l'enseignant-e dans une maternelle 4 ans?