Statistiques sur la persévérance et la réussite scolaire

Tableaux synthèses préparés par Jean Jacques Demba

Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) présente, dans les fichiers ci-joints, quelques indicateurs éducatifs du Québec.<--break->

Objectif

L’objectif visé est de permettre aux membres du Centre d’avoir des données, en particulier sur le décrochage scolaire, sur une longue période (à partir de 1975), afin d’en apprécier l’évolution.

Méthodologie

Différentes lectures du phénomène sont fournies par les données présentées sous forme de tableaux et de graphiques, tantôt synchroniques tantôt diachroniques, et permettant de visualiser l’évolution du phénomène, par exemple à chaque décennie, ou d’établir des comparaisons, par sexe, âge, secteur public ou privé, programme de formation, pays (comparaison Québec/pays de l’OCDE), etc. La présentation des données (voir section sources) en plusieurs fichiers (Word et Excel) facilite leur importation et utilisation selon les besoins de recherche. Les indicateurs éducatifs choisis concernent le primaire et le secondaire, cibles de recherche de plusieurs membres du CRIRES.

Présentation des fichiers

Les fichiers 1a et 1b (en format Excel et Word) présentent les taux de décrochage des jeunes de la formation générale des différentes commissions scolaires du Québec de 1999 à 2010. Pour l’ensemble du Québec (public/privé), la tendance du décrochage scolaire est à la baisse, de 21,9 % en 1999-2000, à 20,7 % en 2005-2006, puis à 17,4 % en 2009-2010. Cependant, cette tendance générale masque l’importance du phénomène dans le réseau des écoles publiques où le taux de décrochage demeure supérieur à 20 % depuis 1999-2000 ainsi que dans certaines commissions scolaires où il peut dépasser 40%, voire atteindre 90 %, par exemple, en 2009-2010, Commission scolaire du Littoral 40,5 %, Commission scolaire Kativik 80,1 %, Commission scolaire Crie 90,1 % (voir aussi les fichiers 2a et 2b).

Les données relatives au taux du décrochage par âge et par sexe et public/privé confondus de 1979 à 2009 (fichiers 3a et 3b en format Word et Excel) montrent que le problème demeure plus important chez les garçons que chez les filles. Il touche aussi davantage les jeunes de 18 ans et plus que les moins de 18 ans (voir Tableaux a, b, c).

Un autre portrait du décrochage scolaire, soit le cheminement scolaire du primaire à l’université, observé en 2009-2010 ( Fichier 4 en format Excel), permet de constater que sur 100 jeunes inscrits à l’école primaire, 99 seront reçus aux études secondaires et 74 réussiront le diplôme du secondaire avant l’âge de 20 ans1, 39 le diplôme d’études collégiales (DEC), 32 le baccalauréat, 9 la maîtrise et, enfin, une seule personne aura le doctorat.
Par ailleurs, le fichier 5 (en format Excel) met en relief le taux de diplômation ou de qualification chez les jeunes de moins de 20 ans (1975-2010) et la proportion d’élèves de la formation professionnelle au secondaire terminant leurs études avec un diplôme (augmentation de 8 % entre 2000 et 2009), selon le sexe, la catégorie et l’année de la dernière inscription sur la période 1980-2009. On peut aussi y noter les résultats aux épreuves du secondaire dans les matières pour lesquelles il y a eu des épreuves uniques ( fichier 6). Enfin, les deux derniers fichiers ( 7a et 7b) présentent une comparaison du taux d’obtention d’un diplôme de fin d’études secondaires au Québec à celui de quelques pays de l’OCDE, soit à partir des données de 2003 et aussi des données de 2008.

Sources

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (2011), système Charlemagne, novembre 2011.

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (2011). Indicateurs de l’éducation, édition 2011.

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (2011). Indicateurs de performance du système scolaire québécois, édition 2011.

On surveille pour vous (2012). Décrochage au secondaire dans les écoles du réseau public. Bulletin d’information lanaudois. http://www.agencelanaudiere.qc.ca/ASSS/Bulletins/OSPV-décrochage%20scolaire%20janvier%202012.pdf (Page consultée le 4 mars 2012).

Radio-Canada.ca (2012). Hausse du décrochage scolaire dans plusieurs régions du Québec. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2012/02/19/002-decrochage-quebec-regions.shtml (Page consultée le 20 février 2012).

Autres sources pertinentes

MELS (2014): Indicateurs de l'éducation : http://www.mels.gouv.qc.ca/references/statistiques/indicateurs-de-leducation/

MELS : Principales statistiques: http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/principales-statistiques-de-leducation-depliant/

MELS: Diplomation et qualification http://www.mels.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/PSG/statistiques_info_decisionnelle/SC_63159__stat_diplomation_qualification_cs_2014.pdf

MESRS: Statistiques, études et rapports : http://www.mesrs.gouv.qc.ca/ministere/acces-a-linformation/statistiques-etudes-et-rapports/

Stat Can: http://www.statcan.gc.ca/pub/81-004-x/200410/7423-fra.htm

CSQ : Réussite des garçons: http://www.fss.ulaval.ca/cms_recherche/upload/claire_bon/fichiers/decrochagereussitescolairesgarcons.pdf

Pierre Doray, P., Prévost, J.G., Delavictoire, Q., Moulin, S. & Beaud, J.P. (2013). Usages des statistiques et actions publiques : les politiques de lutte contre le décrochage scolaire au Québec. Sociologie et sociétés, vol. 43, n° 2, 2011, p. 201-221. Accessible à http://id.erudit.org/iderudit/1008244ar