La médaille d’or de l’Ordre du mérite met la recherche à l’honneur

Gala des Prix d’excellence de la FCSQ

À l’occasion du gala donnant le coup d’envoi au Sommet sur l’éducation publique au Québec qui s’est déroulé le 31 mai et 1er juin dernier sur le thème Des forces qui s’additionnent - Des succès qui se multiplient, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a rendu hommage à Laurier Fortin et à Pierre Potvin. Cette distinction reconnaît notamment le leadership du récipiendaire, son influence, son engagement, sa rigueur et le travail qu’il a effectué pour favoriser la cause de l’éducation.

Laurier Fortin travaille depuis 38 ans à la recherche auprès des élèves qui éprouvent des problèmes de comportement, plus précisément sur le lien entre ces élèves et le décrochage scolaire. Sa croyance au système public d’éducation, sa volonté d’apporter sa contribution sociale au plan des élèves démunis, l’ont mené à réaliser différentes recherches et outils pour le milieu scolaire, comme le logiciel sur l’évaluation du décrochage scolaire et la création du programme de prévention du décrochage scolaire Trait d’union. D’ailleurs, des résultats très convaincants s’observent présentement avec ce programme implanté à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke. Laurier Fortin a reçu récemment la médaille du Chevalier des palmes académiques du ministre de l’Éducation français pour la qualité exceptionnelle de ses recherches en éducation.

Pierre Potvin a longtemps été chercheur au CRIRES et il est maintenant professeur associé à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Afin de contribuer à aider les enseignants et les professionnels de la commission scolaire à intervenir, d’une façon efficace, auprès des jeunes à risque, il a développé des outils, des guides de prévention, des logiciels de dépistage de même qu’un modèle d’accompagnement de milieux scolaires en collaboration avec le Centre de transfert sur la réussite éducative (CTREQ).

Nos plus sincères félicitations!