L'école éloignée en réseau: Une question de technologie, de pédagogie et de pratiques managériales

L’équipe de recherche formée de T. Laferrière, C. Hamel, S. Allaire, A. Breuleux et S. Turcotte, tous membres réguliers du CRIRES, présenteront une analyse de cette innovation et de son institutionalisation à l’American Educational research Association en avril 2012 à Vancouver. Essentiellement, l’analyse des principales contradictions engendrées par l’ÉÉR dans le système scolaire québécois se ramènent aux choix technologiques et pédagogiques faits ainsi qu’aux pratiques managériales en place soit dans les commissions scolaires, soit au MELS.